Le label bioAvec le label bio, la commission Européenne souhaite renforcer les exigences et les contrôles en matière de produits biologiques pour répondre à la demande des consommateurs.

Le bio, un marché en pleine croissance

Le marché du produit bio est en pleine expansion, il a été multiplié par 4 depuis 1999. Chaque année ce sont 500.00 ha de terres qui sont dédiées à l’agriculture biologique et concerne notamment l’élevage et le vin bio. Pour éviter toutes dérives, la Commission Européenne souhaite encadrer la labellisation de produits biologiques.

Réglementer le label biologique

Le 24 Mars 2014, la Commission Européenne a présenté ses directives aux ministres de l’agriculture européens :

  • Mettre fin aux dérogation
  • Mettre fin aux exploitations mixtes (agriculture conventionnelle et biologique)
  • Réduire les fraudes
  • Faciliter les démarches des petits producteurs dans l’obtention du label bio
  • Les viandes labellisées biologiques devront être nourries exclusivement de fourrage bio
  • La taux de pesticides des cultures certifiées bio devrait baisser

L’objectif est de développer un marché européen biologique de qualité.

Lien vers la proposition de la Commission Européenne

Lien vers le communiqué de presse