Description du projet

REVUE DE PRESSE

L'express

  • L’Express L’Entreprise
  • 15 février 2016
  • lentreprise.lexpress.fr

L’indemnité kilométrique vélo fixée à 25 cts d’euro par kilomètre

Le montant de l’indemnité kilométrique est paru au journal officiel le 12 février 2016.

  • Les salariés qui pédalent entre leur domicile et leur lieu de travail pourront percevoir 25 centimes d’euro par kilomètre, selon un décret paru ce vendredi 12 février au Journal Officiel. Cette indemnité vélo est l’une des importantes mesures de la loi sur la transition énergétique de Ségolène Royal. Des élus défenseurs du vélo avaient exprimé fin janvier leur préoccupation devant le retard pris dans l’adoption de ce décret d’application.

Une mesure peu incitative dans les grandes agglomérations

Seul bémol : l’employeur reste seul décisionnaire.

« L’indemnité kilométrique vélo sera facultative et cumulable seulement sur les zones non couvertes par le titre de transport local, précise Charles Poretz, président et fondateur de Cyclez pour qui la mesure est peu incitative dans les grandes agglomérations où le réseau de transports en commun est très développé. »

Concrètement, « ce sera déclaratif pour le salarié, et le contrôle sera impossible pour l’employeur », explique-t-il.

Pas de quoi pour autant motiver ses troupes, selon Thomas Albisser, président et co-fondateur d’Hop-Cube. « En l’état, l’indemnité kilométrique vélo ne suffit pas à faire bouger les lignes de la mobilité douce sur les trajets domicile-travail. Elle est cependant un bon prétexte pour les entreprises pour sensibiliser leurs collaborateurs à ces enjeux. Une politique vélo volontaire et globale doit être imaginée par l’employeur. »

« Si une entreprise veut réellement mettre en place une politique de mobilité durable qui intègre le vélo, « elle doit déployer un système vélo complet, renchérit Charles Poretz : installation de flottes, services dédiés, incitation au vélo partage, etc. »

Tout un programme.